11/09/2014

COLOURS IN THE STREET

 

 


COLOURS IN THE STREET (Pop Rock)


MANAGEMENT/BOOKING/LABEL/EDITIONS

Contact : charly@velvetcoliseum.com

En co-édition Velvet Coliseum / Because Editions


www.coloursinthestreet.com






Dans la lignée de groupes comme Foster the People, Imagine Dragons ou Coldplay, le quatuor Colours in the Street s’inscrit dans le mouvement d’une pop massive, puissante, taillée pour les grandes scènes.

A seulement 24 ans, les niortais ont déjà un joli parcours derrière eux. Leur 1er album « Royaume » emmené par le tubesque « Paper Child » leur avait ouvert les portes des grands festivals français. Ils ont ainsi enchaîné depuis 2013 des concerts au Printemps de Bourges, Fnac Live, aux Francofolies de La Rochelle, assuré les premières parties de Skip the Use, Naive New Beaters, Balthazar et partagé l’affiche avec des artistes internationaux, parmi lesquels Mika, Woodkid, Klaxons ainsi qu’Asaf Avidan. Un succès scénique accompagné d’un bel accueil média.
De la Maroquinerie jusqu’au Festival international Zandari à Séoul, le « Royaume Tour », emmène le quatuor niortais bien plus loin qu’ils ne l’auraient jamais imaginé. L’album sort même en Corée du Sud et ouvre des perspectives de développement fortes pour le groupe en Asie

Fort de ces expériences à l‘autre bout du monde, le groupe s’enferme en studio pour composer de nouvelles chansons. Leur pop, sensible et romanesque, qui fait exploser ses couleurs dans des envolées singulières affiche une grande maturité. Multi-instrumentistes et soutenu par le timbre unique de son chanteur Alexandre Poussard, le groupe travaille sans relâche à son nouvel album.

En 2017, les Colours, qui impressionnent en live, reprennent rapidement le chemin de la scène avec une prestation remarquée sur la scène de l’Olympia à Paris (en 1ère partie de Puggy), à La Nuit de l’Erdre, au Festival Au Fil du Son, partageant l’affiche avec Les Insus, Two Door Cinema Club, The Prodigy, Jain ou encore Manu Chao…
Une année également marquée par leur première tournée internationale en Asie où le groupe se produit dans les villes de Séoul (Corée du Sud), et Pékin, Wuhan et Shenyang (Chine). Ils sont accueillis par plusieurs milliers de spectateurs à chaque concert, dans la cadre de la Fête de la Musique en Chine, et profitent d’une exposition médiatique importante grâce aux retransmissions des concerts en live streaming, visionnées par près de 3 millions de personnes.

2018 se présente alors comme un nouveau cycle pour les Colours qui reviennent avec un nouvel EP « Tell The World », offrant 5 titres pop, écrits en français et en anglais, aux mélodies efficaces, accrocheuses, colorées, et aux productions soignées. Avec déjà plus de 200 concerts au compteur en France et à l’international, Alexandre Poussard (chant/guitare/clavier), Alexis Rimbault (batterie), Noé Russeil (basse) et Lucien Saurin (guitare) s’affirment comme un groupe prometteur, à suivre de près. Le groupe continue ainsi son ascension avec une nouvelle belle tournée en France et à l’étranger (troisième tournée en Asie, révélation du festival de Poupet, tournée en salles dont les concerts complets à Paris (Maroquinerie), Poitiers (Confort Moderne), Niort (Le Camji)…).

Dans cette continuité ils dévoilent en 2019 le titre « Aux Etoiles », une très belle chanson mélancolique en français, confirmant un talent d’écriture hors du commun, marqué par la qualité des arrangements, la richesse de la composition, et un sens inné pour les mélodies efficaces et entêtantes. Leur nouveau titre « SORRY », dont la sortie est prévue pour le 1er novembre 2019, s’affirme comme l’un des futurs titres forts du groupe porté par la puissance émotionnelle de ses envolées pop singulières.

Le deuxième album est attendu pour 2020.


Colours Live